Dante et la langue d’oc

Conférence de Piera Gorini , le vendredi 15 octobre à 19h, en partenariat avec le Cercle occitan du pays d’Arles, association affiliée à l’Institut d’études occitanes.

Alors que l’on commémore le septième centenaire de la mort de Dante, cette conférence entend rappeler la place de choix que Dante a consacrée à la langue et à la littérature occitanes dans son œuvre, témoignage des liens culturels étroits qui existaient dès cette époque dans les milieux littéraires des deux côtés des Alpes, en raison du prestige de la poésie des troubadours. Dans ses principales œuvres, Dante a caractérisé la langue d’oc comme « la plus douce et la plus parfaite » ; il s’est référé à plusieurs troubadours, et a même composé un poème en occitan dans la Divine comédie.

Piera Gorini a enseigné le français dans un lycée de Milan. Elle vit à Arles depuis plusieurs années.

2 réponses sur “Dante et la langue d’oc”

  1. Bonjour, je ne pourrai être présent à la conférence de Mme Gorini sur Dante et l’occitan. Y aura-t-il une trace écrite ou un enregistrement quelconque de cet évènement? Merci;JLMORRA

    1. Bonjour, malheureusement non, il ne nous est pas possible d’enregistrer et de diffuser les conférences. En espérant vous voir bientôt à la librairie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous voulez nous aider ? Faites passer le mot...