Enquêtes archéologiques, avec David Djaoui

Samedi 28 août, à 18h, nous recevons l’archéologue arlésien David Djaoui, pour son ouvrage Enquêtes archéologiques. L’affaire Valerius Proclus, publié en mai dernier chez Errance / Actes Sud, préfacé par Jean-Paul Demoule. Cet ouvrage reste depuis mai numéro 1 des ventes chez De natura rerum ! Si vous ne pouvez pas venir, vous pouvez néanmoins commander en ligne ou réserver l’ouvrage, nous le faisons dédicacer et vous l’expédions/vous venez le chercher plus tard.

L’archéologie est une science de l’interprétation. Ecrite, elle devient une histoire. Et entre les deux se dissimule le travail de l’archéologue. C’est précisément l’objectif de ce livre : dévoiler les dessous de l’archéologie. Sous la forme d’une véritable enquête policière, l’ouvrage décortique de nombreuses inscriptions latines jugées au départ totalement énigmatiques. Produits mystérieux, écritures sibyllines et objets insolites font l’objet d’une attention chirurgicale.

Question après question, l’auteur dévoile ainsi sa méthode d’investigation. Et la logique du raisonnement apparaît presque simple, y compris pour les non-latinistes. A partir des découvertes exceptionnelles réalisées ces dernières années dans le Rhône, le lecteur devient, l’espace d’un instant, un véritable archéologue. A travers ces différentes enquêtes, qui se recoupent et s’alimentent, tout un pan de l’histoire économique et commerciale de la civilisation romaine se dévoile. Conversations téléphoniques, échanges de courriels, réflexions personnelles et humour participent à rendre cette recherche des plus vivante.

David Djaoui

Archéologue plongeur au Musée départemental Arles antique, David Djaoui travaille sur le matériel archéologique des fouilles du Rhône. Chercheur associé au centre Camille-Jullian (laboratoire de recherche d’Aix-Marseille université – CNRS), il s’appuie sur son expérience du musée pour simplifier son propos, sans toutefois dénaturer la complexité de la réflexion archéologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous voulez nous aider ? Faites passer le mot...