Karnak, deux siècles après Champollion

Exposition de photographies du mur des Annales de Thoutmosis III (Karnak), par Émilie Saubestre, en partenariat avec le CFEETK, du 22 avril au 31 juin 2022.

La librairie De Natura Rerum célèbre d’avril à juin 2022 le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion. Pour cette occasion, elle organise une exposition en partenariat avec une unité de recherche du CNRS qui se tiendra du 22 avril au 31 juin 2022. Le Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (CFEETK), basé en Égypte, y mettra à l’honneur le mur des Annales du pharaon Thoutmosis III, l’un des plus beaux et des plus importants textes sacrés des temples de Karnak. 

À cette occasion, une rencontre avec Émilie Saubestre, responsable du service photographique et multimédia du CFEETK, est organisée à la librairie, le dimanche 24 avril. Ce moment privilégié permettra à chacun de découvrir les activités de ce centre de recherche et de mieux comprendre les enjeux techniques et iconographiques au cœur des recherches linguistiques à Karnak.

Le Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (CFEETK – MoTA / UAR 3172 du CNRS)

Les études égyptologiques sont issues d’une longue tradition qui remonte aux premières expéditions initiées par Napoléon à la fin du XVIIIe siècle. La discipline a beaucoup évolué depuis et s’associe à la photographie dont les relevés photogrammétriques sont devenus un outil privilégié. Ils sont désormais essentiels pour effectuer les inventaires des textes dans l’enceinte des temples de Karnak, quel que soit le support utilisé (paroi architecturale, statue, ostracon etc.). Les missions traditionnellement portées à Karnak sont composées d’études épigraphiques et architecturales, d’archéologie, de conservation-restauration, de documentations, d’anastylose de monuments et de mise en valeur du site : un ensemble très large d’ activités sont convoquées dans une approche pluridisciplinaire,  travaillant ensemble à étudier et préserver le plus grand domaine religieux d’Égypte.

Le Mur des annales de Thoutmosis III

Le tableau monumental accompagnant les célèbres inscriptions des Annales fut gravé dans le secteur central de Karnak, au plus près de la chapelle reposoir de la barque processionnelle du dieu Amon-Rê. Sur ce relief, le pharaon Thoutmosis III est figuré en train de présenter de très nombreuses offrandes à son divin père. Devant lui, se dressent notamment deux paires d’obélisques en granit que le roi fit ériger à l’avant les IVe et VIIe pylônes du temple de Karnak. Dix registres d’objets détaillent également les largesses du roi envers Amon-Rê, du mobilier cultuel, des bijoux, des accessoires, très souvent en or, en argent ou rehaussés de pierres précieuses. Chaque offrande est accompagnée d’une légende précisant sa nature ainsi que du nombre d’exemplaires donnés au dieu.

Pour en savoir plus, sur le site du CFEETK.

2 réponses sur “Karnak, deux siècles après Champollion”

    1. Bonjour, l’exposition est en libre accès à partir de samedi 23 avril à nos horaires d’ouverture. C’est l’occasion également de découvrir notre fonds Egypte ancienne, et peut-être de venir dimanche 24 avril à 18h à la rencontre d’Emilie Saubestre, photographe au CFEETK, qui parlera des relations entre photographie et recherche scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous voulez nous aider ? Faites passer le mot...