Mordicus. Défense du latin avec Robert Delord

Pourquoi faire du latin aujourd’hui ? Le latin est-il utile ? Quelle est la situation du latin dans le système éducatif français ? Est-il condamné ou au contraire promu ? Robert Delord vient de publier Mordicus, un petit essai incisif aux Belles Lettres et viendra en parler samedi 30 novembre à 17h30 à Arles.

Mordicus : montrer les dents, en se battant, patiemment et ardemment, contre les préjugés, contre les idéologies, contre les contraintes budgétaires, contre l’uniformisation de l’éducation et de la culture, contre tant des forces qui égarent notre époque, pour que chacun comprenne que le latin tranchera au vif la formation du monde de demain.

Dans ces pages passionnées, touchantes, drôles, vous verrez le latin comme vous ne l’avez peut-être jamais vu et, que vous l’ayez ou non étudié, vous aurez sûrement envie d’en (re)faire demain. Pour demain.

Robert Delord

Robert Delord est enseignant de Lettres Classiques et président de l’association « Arrête Ton Char ! ». Formateur et conférencier, il se passionne pour les références à l’Antiquité dans la culture populaire. Photographe amateur de statues et de sites antiques, adepte des musiques improvisées, il est avant tout un curieux insatiable qui cherche à insuffler la même curiosité à ses élèves.

Pour en savoir plus sur le site des Editions des Belles Lettres.

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *