Nous ne sommes pas des îles

Pour continuer notre chemin ensemble, car nous ne sommes pas des îles, nous avons besoin de vous. Nous mettons en place une boutique en ligne, avec retrait sur place/livraison à Arles/expédition, pour que vous puissiez vous réapprovisionner en livres et en bières.

Nul homme n’est une île, complète en elle-même ; chaque homme est un morceau du continent, une part de l’océan ; si un bout de terre est emporté par la mer, l’Europe en est amoindrie, comme si un promontoire l’était, comme si le manoir de tes amis ou le tien l’était. La mort de chaque homme me diminue, car je suis impliqué dans l’humanité. N’envoie donc jamais demander pour qui la cloche sonne : elle sonne pour toi.

John Donne, Méditations en temps de crise, 1624. Cité par Nuccio Ordine, Les hommes ne sont pas des îles (les classiques nous aident à vivre), Les Belles Lettres, 2018.

Fiévreux, perclus par la maladie, retiré dans sa chambre, John Donne livre dans ses Méditations en temps de crise une leçon d’humanité partagée. Même isolés, nous sommes tous impliqués dans l’humanité. Les médias sociaux, les discussions de fenêtre à balcon, les mots échangés avec ceux qui font tourner l’indispensable de nos sociétés complexes, nous rappellent cette commune humanité, malgré la réduction des moments partagés dans nos vies confinées. Les livres aussi, par la part d’humanité qu’ils transportent et distribuent, par delà les siècles, les mers et les fleuves, actualisent notre commune condition humaine face aux aléas, aux amours, aux échanges, aux luttes, aux virus aussi…

C’est ce qu’essaie de porter notre lieu un peu particulier, librairie/galerie/cave à bières locales, depuis bientôt deux ans, en accueillant chercheurs, auteurs, artistes, musiciens, en provoquant les échanges, en décalant les regards en leur compagnie. Grâce à vous tous qui venez, qui partagez, qui achetez aussi, c’est un lieu de vie, de questionnement, d’ouverture.

Nous avons dû, évidemment, reporter toutes les rencontres que nous avions préparées pour les semaines que nous sommes obligés de vivre chacun de notre côté. Et après le déconfinement, il n’est pas dit que nous puissions tout de suite reprogrammer ces rencontres ni retrouver les cours de grec, d’hébreu biblique, le séminaire d’introduction à la lecture de la Bible, que certains d’entre vous suivent.

Après des moments de sidération, d’activité, de bricolage, de sieste, de lecture, d’écran, de travail intense pour ceux d’entre nous dont l’activité est nécessaire, nos vies se réorganisent, nos habitudes changent, dans l’incertitude des lendemains.

Nous avons besoin de vous ! Nous vous proposons plusieurs manières de continuer notre chemin commun. Pour les Arlésiens, nous livrons à domicile (dans le respect des règles sanitaires) ou vous passez récupérer devant notre porte (du mardi au samedi, 15h-17h), ce que nous avons sur nos rayons : plus de 2500 références sur l’Antiquité et la Provence, une sélection de 80 bières artisanales locales pour tous les goûts, quelques alcools distillés d’exception (pastis, gin, vodka, eau de vie de bière), des vins antiques, des jeux de société antiques, du miel et des condiments antiques, des photos…

Pour ceux qui sont plus loin, il est possible de vous envoyer des colis.

Mais il est aussi possible de nous aider en prenant (ou offrant) des bons d’achat valables lorsque nous pourrons rouvrir nos portes. Vous réglez par carte ou virement à distance, nous vous envoyons un bon d’achat, cela nous permet d’avoir un peu de trésorerie en attendant les aides, et nous serons ravis de vous recevoir dans quelques semaines !

La boutique en ligne, développée avec notre prestataire de logiciel de caisse hiboutik, s’enrichit chaque jour de quelques dizaines de titres. Jusqu’au redémarrage de la chaîne du livre (éditeurs, distributeurs), nous ne pouvons vous proposer que les ouvrages qui sont déjà sur nos rayons.

De natura rerum, boutique en ligne
De natura rerum, boutique en ligne

La boutique en ligne, mode d’emploi.

Pour nous joindre, 04 86 32 00 78 ou contact@denaturarerum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *