Nouveautés chez De natura rerum en septembre 2018

Parmi les nouveautés que nous avons sélectionnées pour cette rentrée 2018, voici les quelques livres que nous recommandons : 

Manuel de rhétorique. Comment faire de l’élève un citoyen, de Pierre Chiron, un joli petit volume aux éditions des Belles Lettres, pour remettre à l’honneur les progymnasmata, les exercices antiques de rhétorique qui constituaient une préparation à la fois linguistique, culturelle et politique qui pourrait se révéler plus actuelle qu’on ne l’imagine.

Superflu et indispensable, le nouvel essai de Maurizio Bettini chez Flammarion, qui se demande « à quoi servent les Grecs et les Romains ? » Grecs et Romains nous sont à la fois étranges et familiers. Les fréquenter, c’est aussi bien explorer notre mémoire que s’ouvrir à l’altérité : cultiver, en somme, le superflu indispensable !

Le mythe de l’art antique, sous la direction d’Emmanuelle Hénin et Valérie Haas, aux Editions du CNRS, explore les lieux communs narratifs sur l’art antique, qui lui-même a laissé peu de traces, pour en montrer la place dans la pratique des artistes, dans le choix et le traitement des sujets.

Relire Vernant, textes réunis et présentés par Stella Georgoudi et François de Polignac, Editions des Belles Lettres. Jean-Pierre Vernant fut à la fois un grand savant et un citoyen engagé, qui a toujours entrelacé ces deux vies. Dix ans après sa disparition, des chercheurs, des intellectuels, des écrivains replacent dans son contexte sa pensée multiforme, et montrent les voies de son influence, de sa puissance, de son rayonnement.

L’armée romaine sous le Haut-Empire, de Yann Le Bohec, Editions Picard. C’est une quatrième édition entièrement réécrite, refondue, près de 30 ans après la première édition, que présente Yann Le Bohec, tenant compte de toutes les avancées de la recherche dans le domaine. Une synthèse incontournable pour qui s’intéresse à l’armée romaine, sa structure, son recrutement, la vie quotidienne, les ennemis qu’elle eut à affronter, son rôle politique, économique, religieux dans la cité. 

Sparteolus, l’Affranchi (Editions JM Desbois et Tautem), le premier roman de François Gilbert, historien du monde romain qu’on ne présente plus, spécialiste de l’armée et de la gladiature, nous plonge dans la Rome de l’époque de Tibère, sur les pas d’un affranchi devenu vigile et pompier, explorant les coulisses sombres de la ville… Une reconstitution historique saisissante !

Vivre en famille au Moyen-Âge, Chiara Frugoni, Editions des Belles Lettres. Quatrième opus de l’auteur publié par les Belles Lettres, après les passionnants Le Moyen-Âge sur le bout du nez, Une journée au Moyen-Âge et Le Moyen-Âge par ses images, cet ouvrage s’attache en particulier aux enfants : l’emmaillotement, le jeu, l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, les petites filles au monastère… La vie des enfants a bien changé !

Tous ces ouvrages, et plus d’un millier d’autres, sont disponibles dans notre librairie. Venez faire un tour !

cof

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *