Shâh Nâmeh. Le Livre des Rois, présentation et lecture

Histoire et géo-poétique d’un « roman national » iranien.

Emmanuel Zareie vient présenter et lire une sélection d’extraits de cette oeuvre majeure du patrimoine persan, samedi 21 mars à 17h. Un buffet oriental s’ensuivra, à l’occasion de la fête de Norouz, le Nouvel an iranien.

La nouvelle traduction par Pierre Lecoq aux Editions des Belles-Lettres du Shâh Nâmeh ou Livre des Rois est l’occasion d’aborder une pièce majeure du patrimoine littéraire de l’Humanité. Sa composition par Ferdowsi voici un millénaire, sa structure poétique fondatrice d’une langue, l’Histoire qu’elle évoque ainsi que ses multiples réemplois, tout éveille la curiosité du lecteur et du scientifique dans ce poème de plus de 50 000 vers, qu’on a pu qualifier d’équivalent persan de l’Iliade, du Mahabharata ou encore de la Chanson de Roland. Dans des circonstances politiques tendues, plaçant l’Iran sur le devant de la scène, le Shâh Nâmeh devient un prisme de lecture inédit mais utile pour comprendre un pays et une culture bien plus complexes qu’il n’y paraît.

Présentation et lecture d’extraits (en persan et en traduction) par Emmanuel Zareie, professeur d’Histoire Géographie et chercheur en histoire.

Shâhnâmeh. Le Livre des Rois. Traduit par : Pierre Lecoq, Préface de Nahal Tajadod, Introduction de Pierre Lecoq, Illustrations de Scott Pennor’s. Paris, Belles Lettres, décembre 2019, 1740 pages, 79€.

Sur le site de l’éditeur.

Sur le blog des Belles Lettres : Littérature persane. Le Livre des Rois de Ferdowsi dans une édition d’exception. Extraits de la préface et de l’introduction.

Pour réserver ou commander l’ouvrage, écrivez-nous ! (contact@denaturarerum.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *