Belphegor. Photos de Gilles Magnin

Vivre au musée

Exposition prolongée jusqu’au samedi 23 février. Ce soir-là, à partir de 18h, soirée « finissage » !

Vendredi 8 février, rencontre avec Gilles Magnin, autour de l’expo et de son parcours de photographe. De 17h à 19h, avec un verre de bière artisanale. En savoir plus.

De cet enfant qu’il fut – tremblant de voir ou ne pas voir, caché sous une table, l’ombre du fantôme du Louvre – à l’artiste, hantant les musées à la recherche de la magie fugitive des matières et des corps, il y a, pour Gilles Magnin, une absolue continuité.

La quête du photographe est dès lors de discerner les ombres, regarder ce qu’il y a, ici et là, et aussi l’autre côté, l’avers et le revers. En somme, lâcher la proie pour l’ombre.

Belphegor. Exposition dans la galerie De natura rerum (Arles)

Gilles Magnin revisite avec Belphegor, son exposition
« Paris-Berlin intime-extime », créée en 2011, lors d’une « carte blanche » au musée Gatien Bonnet de Lagny-sur-Marne ; il s’agissait alors  déjà de questionner l’espace muséal avec cette notion d’ «intime-extime» exprimée par l’écrivain et grand amateur de photographie Michel Tournier.

Les musées exercent sur l’artiste une fascination toujours vivante : ce sont pour lui les lieux fragiles du brouillage des limites de l’espace et du temps. Qui y est objet ? Qui y est sujet ? Est-il, sommes-nous dedans ou dehors ?

La délicatesse de son regard réside dans son ouverture : le sujet n’est pas forclos, emprisonné par l’œil du photographe mais s’échappe, offert à l’interprétation de cet autre sujet (ou objet !) qu’est le spectateur, dans une troublante mise en abyme. Le sens circule alors, entre l’antique et le contemporain, redonnant vie à l’objet sans jamais en figer le sujet.

Belphegor, opaque objet du désir, hommage, non sans humour, aux ombres du passé, qui traversent, fugacement mais obstinément, nos vies et nos mémoires.

Gilles Magnin, biographie

Gilles Magnin, le site Internet

Vente des tirages

Des tirages fine art sur papier mat en édition spéciale de 3 photographies de l’exposition sont disponibles dans deux formats, signés par l’auteur, édition libre non numérotée aux tarifs suivants : 12×18 à 50€ ; 18×26 à 95€. Proposés avec et sans passe-partout.

Les photographies exposées encadrées, en tirage argentique vintage exemplaire unique ou tirage fine art sur papier Canson mat (5 ex.) sont également à vendre, entre 220 et 380€ selon le format. 

Photos de Gilles Magnin, de l'exposition Belphégor
Photos de Gilles Magnin, de l’exposition Belphegor, tirages fine art en vente.

Il est possible de prendre rendez-vous en dehors des heures d’ouverture (04 86 32 00 78 ou contact@denaturarerum.fr).

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *