Le jeudi à 18h, dégustation de bière artisanale

bières disponibles chez De natura rerum décembre 2018 1

Entre la piscine, la séance de yoga et le cours de dessin du petit dernier, De natura rerum vous propose un nouveau rendez-vous hebdomadaire. Chaque jeudi de décembre, de 18h à 19h, nous proposerons une bière à la dégustation. Le meilleur moyen de découvrir de nouvelles bières, d’affiner son goût ensemble, de partager un moment avec d’autres amateurs.

Prochains rendez-vous : jeudi 6, 13 et 20 décembre, à 18h.

Continuer la lecture de « Le jeudi à 18h, dégustation de bière artisanale »

Pour Noël, offrez des bières !

Offrez des bières provençales à Noël

De natura rerum s’est mis en quatre pour vous préparer des cadeaux parfaits pour les amateurs de bière artisanale.

Tout d’abord, nos calendriers de l’avent sont garnis de 24 bières exclusivement brassées en Provence, de toutes sortes. Chaque jour, à la découverte d’une bière différente. Nous fournissons une feuille de notation (vierge, pour ne pas spoiler la surprise) où l’amateur pourra qualifier chaque bière goûtée. Et à Noël, il aura élargi sa palette, et sans doute découvert quelques types de bière dont il ne doutait pas avant de commencer qu’il les aimerait. Notre calendrier a été mis en avant par le site Bierissima (un grand merci !).

Continuer la lecture de « Pour Noël, offrez des bières ! »

Taberna arelatensis, un bar à cervoise pendant le festival Arelate

Venez déguster une cervoise arlésienne originale, spécialement brassée pour l’occasion, tous les jours à partir de 17h au pied des arènes, pendant le festival ARELATE, journées romaines d’Arles, du lundi 20 au samedi 25 août.

De Natura Rerum et Arlantica proposent un bar à cervoise artisanale pression & bio sur une terrasse donnant directement sur l’Amphithéâtre romain.

Des animations littéraires sont programmées toute la semaine, outre la présence régulière des soldats de la Legio Ferrata.

Du mardi au samedi, laissez-vous entraîner par les tarentelles antiques de Francesco Rosa, au tambourin et flûte harmonique. De tradition agropastorale, les tarentelles typiques du sud de l’Italie se caractérisent principalement par un rythme endiablé qui nous porte de la danse à la transe, non sans rappeler parfois les bacchanales antiques. Un moment exceptionnel !

Mardi 21 août, en avant-première, François Gilbert viendra signer son nouveau roman Sparteolus, les aventures d’un jeune affranchi sous le règne de Tibère, qui s’engage chez les « vigiles » à Rome. Rendez-vous à la Taberna Arelatensis, à partir de 18h, pour rencontrer l’auteur et se faire dédicacer l’ouvrage. L’ouvrage sera en vente sur place ainsi que dans la librairie De natura rerum rue du refuge et sur notre stand Place Bornier.

Vendredi 24 août, Christophe Champclaux viendra signer son nouvel ouvrage, Le péplum, écrit avec Linda Tahir Meriau. Producteur de documentaires, chroniqueur de cinéma, passionné d’histoire antique, il n’y a que lui qui pouvait écrire l’épopée du péplum. Rendez-vous à partir de 18h pour rencontrer l’auteur, le préfacier Michel Eloy et se faire dédicacer le livre. L’ouvrage comportant un DVD sera en vente sur place ainsi que dans la librairie De natura rerum et sur notre stand Place Bornier.

Notre cervoise a été brassée spécialement pour l’occasion par Florent, le maître brasseur de la Brasserie Artisanale Arlésienne, en collaboration également avec Taberna Romana.  Cette cervoise est bio et a été composée sans houblon. Elle a été brassée avec un mélange de malt d’orge, de malt de blé et de malt de seigle. Un ensemble d’aromates a été ajouté lors de l’ébullition, ainsi que du miel bio du domaine où est installée la brasserie, dans la plaine de la Crau.

Venez partager un moment de convivialité en compagnie de vos amis, avec des animations musicales et littéraires, en dégustant une cervoise antique !

On pourra accompagner la cervoise d’une planche de charcuterie ou végétarienne.

L’adresse : 23bis, rond-point des Arènes, à Arelate !

Une collection de bières artisanales régionales

bières disponibles chez De natura rerum décembre 2018 1

De Natura rerum, c’est une collection de bières particulières, que nous souhaitons partager avec vous. Nous sommes allés à la rencontre des brasseurs et des brasseuses (ou braceresses, pour l’une d’elles…), pour faire connaissance, pour voir l’outil de production, pour goûter les bières et parler avec eux des bières qu’ils aiment faire.

La bière donne son meilleur dans le partage certes, mais aussi dans la région où elle est produite. On assiste depuis une quinzaine d’années en France à un mouvement profond de relocalisation, de retour à la fabrication artisanale, de refus de la standardisation multinationale. Des brasseurs passionnés, qui ont commencé dans leur cuisine ou leur garage, ont fini par sauter le pas, par abandonner leur métier principal qui ne faisait plus sens pour eux ; ils ont commencé petit, souvent, puis ont grossi au fur et à mesure que leurs bières trouvaient le chemin d’un public qui redécouvrait des arômes subtils ou puissants, des bulles différentes, des tentatives enracinées dans les terroirs. Le mouvement s’est accéléré depuis deux ou trois ans ; des microbrasseries fleurissent dans les villes et les villages, ou parfois en rase campagne.

Certains bricolent des tanks à lait, d’autres rachètent des cuves de brassage ou de fermentation d’occasion, d’autres s’équipent à neuf, tous apprennent à brasser, à mesurer les malts, les houblons, les levures, les températures, les durées… Fabriquer de la bière est un travail de précision, les cours de chimie du lycée sont de lointains souvenirs, il faut se former, apprendre, résoudre des équations, affronter des fermentations non voulues, maintenir l’outil dans une propreté parfaite, expérimenter… Fabriquer de la bière est affaire de technique et d’imagination, c’est un travail physique autant que de conception et de gestion.  Un métier complet que l’on découvre et apprend sur le tas, aucune formation complète n’étant dispensée en France. Un vrai artisanat qui touche parfois à l’art.

Naturellement, notre choix est de ne présenter que des bières produites dans un rayon de 200 kilomètres autour d’Arles, par des brasseurs et brasseuses que nous avons rencontrés. Posée au bord du Rhône, Arles est à la frontière entre la Provence et l’Occitanie. Le long de la vallée du Rhône, nous remonterons jusqu’à la Drôme, terre d’accueil de longue date de brasseries réputées.

Les plus anciennes s’appellent brasserie des Garrigues à Sommières ou brasserie de Sulauze près d’Istres, la Barbaude à Nîmes. Parmi les plus jeunes on citera pèle-mêle Aquae Maltae / Brasserie de Provence et la Petite Aixoise à Aix-en-Provence, la Comédienne et la Brasserie pirate à Avignon, la Lub’ près de Cavaillon et, autour de la montagne des cyclistes, la brasserie du Mont-Ventoux, la brasserie du Comtat, la Géante de Provence ; un peu plus loin vers Manosque, la Brass’Bastelle à Volx et Cérévisia à Oraison ; le Brasseur varois à Carcès dans la Provence verte. Les pieds dans la Méditerranée, Hypaea la brasserie porquerollaise, la bière de la Rade à Toulon, et à Marseille bien sûr, la bière de la Plaine et la récente Zoumaï. Sans oublier l’arlésienne de l’étape, avec la Brasserie artisanale arlésienne, et la Bellegard’elfe de Bellegarde.

D’autres viendront s’ajouter au gré des rencontres, des nouveautés. Nous avons l’ambition de vous faire découvrir la variété, la recherche, la folie parfois, des bières fabriquées dans la région par des brasseurs aux caractères, aux parcours, aux envies si différents. Nous organiserons des rencontres avec les brasseurs qui viendront vous faire découvrir leurs bouteilles.

Nous avons initié également des collaborations pour produire des bières originales qui n’en sont pas… Nous avons fait une première cervoise sans houblon avec la Brasserie artisanale arlésienne à l’été 2018, qui a eu un bon succès lors du bar à cervoise éphémère que nous avons tenu lors du festival Arelate – et que l’on trouve encore, en exclusivité, dans notre cave. Une seconde expérience de cervoise brune, plus forte, est réalisée avec la Brasserie pirate à Avignon.

Les bières ambrées, rousses, brunes, noires. Et les bières d’hiver/Noël.